Amaya Legros Goñi

 

 

 

J’ai 52 ans, je suis née en Seine-Saint-Denis, où j’ai grandi, d’un père parisien et d’une mère basque espagnole qui m’a transmis son attachement à l’espagnol et au Pays Basque, où j’ai une partie de ma famille, et où j’ai passé toutes mes vacances depuis l’enfance. Après des études en CPGE puis à la Sorbonne, j’ai obtenu mon CAPES en 1989. Ensuite j’ai occupé des postes en Picardie, à Paris, puis à Clermont-Ferrand. J’ai ainsi travaillé en LG (où j’ai eu des 2ndes, des 1ères et des Tales toutes séries), en collège (4èmes et 3èmes, et section « euro »), en ZEP, en LP (1ères et Tales bac pro commerce, transports, GA), en BTS (Assistant de manager et Professions immobilières), en CPGE, à l’Université (en LEA, cours pour débutants, cours de langue de spécialité, cours de renforcement en grammaire). J’ai été tutrice de professeurs stagiaires plusieurs fois. J’ai également participé à l’organisation de multiples projets et de nombreux voyages scolaires. J’ai aussi participé à de nombreuses commissions d’élaboration de sujets (bac technologique, BTS PI, BTS AM, BTS AG PME-PMI). Je vis actuellement à Tahiti et je travaille dans un LGT (avec des 2ndes, 1ère L, Tales STMG, ES, L, STL et S, et des 1ères bac pro). En 2013 j’ai été reçue à l’agrégation d’espagnol. Et en 2017, l’Inspection m’a sollicitée pour être chargée de mission et participer à la formation des contractuels de l’Académie de Clermont-Ferrand. Je continue cette tâche à Tahiti cette année.  J’ai suivi ces deux dernières années des formations sur la classe inversée, les DYS, la pédagogie différenciée. Ce sont des thèmes qui m’intéressent particulièrement.Je suis dans les groupes Facebook « Profs d’espagnol en France », « Partage de nos séquences », « Profs d’espagnol », « Espagnol, les profs de BTS partagent », « Profs de Lele ». Je découvre que sur le territoire de la Polynésie, aussi vaste que l’Europe, les professeurs sont dispersés et isolés, sur des archipels très éloignées les uns des autres, souvent seuls dans leur établissement et ont peu d’occasions de se réunir. Il me semble donc judicieux (voire indispensable) de leur proposer (à eux du fait de cette spécificité mais à tous les enseignants) via les réseaux sociaux une offre de formation accessible et mutualiste. C’est l’esprit qui m’anime en rejoignant HispaFormation, partager mon expérience et réfléchir à l’avenir de notre métier.

Contact: amaya.legros@gmail.com

Twitter site.png
facebook_logos_PNG19748.png